COVID-19 – Fermeture des activités régulières du POPIR

Le CÉDA étant fermé et compte tenu de la propagation du COVID-19, nous ne pourrons prendre de rendez-vous face à face présentement. Nous demeurons toutefois disponible à retourner les appels et à répondre aux courriels !

Tous les comités du POPIR sont également annulés et seront remis à une date ultérieure.

En ce qui concerne les activités de la Régie du logement : les expulsions et les audiences sont suspendues jusqu’au 6 Mai 2020, sauf les audiences relatives à des situations de risque pour la santé ou la sécurité d’une personne, celles qui concernent l’émission d’une ordonnance d’accès au logement et à toute demande qui, exceptionnellement, nécessite une intervention.

Au plaisir de se revoir bientôt !

REPORTÉ : Justice sociale pour les locataires et changements climatiques!

L’image contient peut-être : texte

On entend parler de changements climatiques, de réchauffement, de la planète qui est malade de pollution, etc. Ça veut dire quoi pour les locataires des quartiers populaires du Sud-Ouest ? Les changements climatiques ont des conséquences sur les loyers ? sur les logements à louer ? sur la pauvreté ? sur le droit à la Ville?

Ensuite, l’heure est à la résistance à ces changements climatiques. La lutte pour «sauver»le climat et la planète est à la mode et plusieurs coalitions ou collectifs proposent des solutions.Transition ou révolution ? Que proposent les groupes communautaires, les syndicats, les collectifs anti-capitalistes ?

Autour d’un repas froid, venez échanger avec nous sur les enjeux sociaux autour des changements climatiques et sur les luttes à mener!

https://www.facebook.com/events/184530989663211/

Pour nous le choix est clair: on veut un projet 100% communautaire!

L’image contient peut-être : ciel, arbre et plein air

Le collectif À Nous la Malting dévoilait hier son plan d’affaire pour un projet 100% communautaire sur la Malting! Depuis 2017, le collectif travaille fort à mettre sur pied un projet qui répondra vraiment aux besoins de la communauté!

Le site de la Canada Malting est le dernier site sur le bords du Canal qui n’a pas encore été converti en condominiums. Hier, une soixantaine de personnes rassemblées à la bibliothèque Saint-Henri ont lancé un message fort aux élu.e.s qui étaient d’ailleurs absent.e.s aux lancement du plan d’affaire: on ne veut plus de condos dans un des secteurs les plus pauvres de Saint-Henri!

Pour en savoir plus:

https://www.anouslamalting.org/?fbclid=IwAR1rNME7qRVdHkUePgNTsZIK0s-1rsPwSk_2Nml7FQo-lFEESplpr3U_TKo

Un projet 100% communautaire sur la Malting, oui c’est possible!

Le 3 mars le collectif À nous la Malting dévoile son plan d’affaires pour un projet 100% communautaire sur le site des silos de la Malting à Saint-Henri.

Un projet 100% communautaire de ce terrain est non seulement possible et réaliste, il est le meilleur moyen de répondre aux besoins criants du quartier en matière de logement. Trop de personnes sont forcées de déménager du quartier en raison de la spéculation immobilière et de la gentrification.

Le collectif propose ainsi la création de 200 logements sociaux sur le site et plusieurs autres projets communautaires (une serre, un musée, etc.). Vous pouvez voir en détail l’ensemble du projet sur le site du collectif et signer aussi la lettre ouverte d’appui : anouslamalting.org

Oui, nous pouvons être collectivement propriétaires de nos propres logements sur le site des silos de la Malting à St-Henri!

Le collectif À nous la Malting dévoilera le plan d'affaires pour un projet 100% communautaire sur le site des silos de la Malting à Saint-Henri. Rendez-vous le 3 mars au Dévoilement du plan d'affaires À nous la Malting! et n'oubliez pas de signer notre lettre ouverte sur anouslamalting.orgUn projet 100% communautaire de ce terrain est non seulement possible et réaliste, il est le meilleur moyen de répondre aux besoins criants du quartier en matière de logement. Construire 200 logements sur le site gérés par des coopératives sans but lucratif qui donnent le contrôle de la gestion et la propriété aux locataires? Oui, nous pouvons! Trop de personnes ont été forcées de déménager du quartier en raison de la spéculation immobilière et de la gentrification. Nous pouvons faire mieux, nous méritons mieux!

Posted by À nous la Malting on Friday, February 21, 2020

Événement Facebook

Malgré le froid et la neige, le POPIR est toujours au front pour le droit au logement!

Caravanes du FRAPRU

Du 4 au 7 février dernier, les militant.e.s du POPIR-Comité logement ont sillonné les routes du Québec avec le FRAPRU pour interpeller 21 ministres caquistes afin de demander un réinvestissement dans le programme Accès-logis, seul programme qui permet de développer du logement social au Québec! Le tout s’est clos par une manifestation à Québec et un rassemblement surprise devant le bureau de François Legault en pleine tempête!

Le FRAPRU demande 50 000 logements sociaux en 5 ans au gouvernement! Au Québec, un demi-million de locataires paient trop chers pour se loger! C’est inacceptable! On veut du logement social maintenant!

Passage des caravanes à Montréal devant le bureau de Chantal Rouleau, ministre responsable de la région de Montréal
Passage des caravanes à Montréal devant le bureau de Chantal Rouleau, ministre responsable de la région de Montréal
Passage de la caravane à Trois-Rivière, devant les bureaux de Jean Boulet, ministre responsable de la lutte à la pauvreté
Premier départ des caravanes vers Gatineau!
Passage de la caravane à Saint-Eustache devant les bureau de Benoit Charette, ministre de l’environnement
Passage de la caravane à Saint-Constant devant les bureaux de Danielle McCann, ministre de la santé
Passage des caravanes à Sainte-Thérèse devant le bureau de Éric Girard, ministre des finances
Passage de la caravane à Gatineau pour interpeller Mathieu Lacombe, ministre de la famille, et visite de solidarité avec les habitants du quartier Mont-Bleu détruit par la tornade en 2016!
Passage de la caravane à Prévost pour interpeller Marguerite Blais, ministre des aînés
Passage de la caravane à Prévost pour interpeller Marguerite Blais, ministre des aînés
Passage de la caravane à Granby au bureau de François Bonardel, ministre de transports
Rassemblement devant l’assemblée nationale
Action à Trois-Rivière devant le bureau Sonia Lebel, ministre de la justice
Manifestation de clôture des caravanes à Québec
Action surprise à Montréal devant le bureau de François Legault
Manifestation de clôture des caravanes à Québec
Action surprise à Montréal devant le bureau de François Legault
Rassemblement de toutes les caravanes devant l’assemblée nationale

Assemblée générale : passer à l’action pour protéger les logements

Le POPIR-Comité logement invite ses membres à sa prochaine assemblée générale, le jeudi 30 janvier au CEDA (2515, rue Delisle).

Cette assemblée est très importante car nous voulons voter un plan d’action pour protéger les logements existant et les loyers moins chers. Dans le contexte de crise du logement (seulement 3 logements sur 1000 sont à louer…et à quel prix), nous devons agir! Le comité action anti-gentrification du POPIR-Comité logement a plusieurs propositions à faire…venez en jaser et partager vos idées.

17h – Accueil et repas

17h30 – Projection sur les 50 ans du POPIR-Comité logement

18h – Début de l’assemblée

 

50 ans de luttes!

Voici quelques photos de notre 50e anniversaire! Vous pouvez également revoir le film de Fred Burril sur le 50e du POPIR ici: D’une lutte à l’autre: Le POPIR-Comité logement a 50 ans!

Merci à tout.e.s celleux qui ont été présent.e.s! Nous en profitons pour vous rappeler que le POPIR sera fermé du 20 décembre au 6 janvier! On se retrouve en 2020 pour une 51e année de lutte!
Merci à Cédric Martin pour les photos!

 

Manifestation à Ottawa

OTTAWA : UN TOIT C’EST UN DROIT !

Au Canada, 1,2 million de ménages locataires ont des besoins impérieux de logement et des dizaines de milliers d’autres sont littéralement à la rue. Pénurie de logements, hausse rapide et brutale des loyers, accélération du délabrement des logements déjà négligés, refuges débordants, autant de maux qui creusent le fossé entre les bien et les mal logés, voire les sans-abri.

Durant la campagne électorale, le Parti libéral du Canada s’est engagé à poursuivre les objectifs de la Stratégie canadienne sur le logement mise en place en 2017. Mais cela ne suffit pas, car l’essentiel des investissements prévus iront vers le secteur privé qui, quoiqu’on en dise, ne produit pas de logements véritablement abordables; leurs loyers sont fixés en fonction du marché et non de la capacité de payer des locataires.

Le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau a besoin de l’appui des partis d’opposition pour adopter son budget. Or, en campagne électorale, le Nouveau parti démocratique et le Bloc québécois ont pris des engagements ambitieux en faveur du logement social et de la lutte à l’itinérance. Il faut maintenant concrétiser ces promesses.

Le 10 décembre prochain, les membres du FRAPRU et du Réseau SOLIDARITÉ Itinérance Québec vont manifester à Ottawa, pour rappeler aux trois partis la gravité de la situation et pour réclamer des engagements clairs et suffisants en faveur du logement social et de la lutte à l’itinérance. On a besoin d’investissements de 2 milliards $ pour le logement social et de 50 millions $ pour une diversité d’actions pour contrer l’itinérance. C’est un minimum pour que le budget fédéral de 2020-2021 fasse véritablement avancer le droit au logement!!

Vous voulez venir avec nous? Appelez au POPIR-Comité logement: 514-935-4649!! Des lunchs seront fournis!

Pour l’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/2293227360968791/

Guignolée des mal-logé.e.s: offrez un logement social

Parce que pour sortir de la pauvreté de façon durable, ça prend plus qu’un panier de Noël, ça prend du logement social!

Dans le cadre de la Campagne «Pour du logement social maintenant», menée par le FRAPRU, le POPIR-Comité logement vous invite à la Guignolée des mal-logé.e.s., le lundi 2 décembre à 11h au métro Lionel Groulx.

Chaque année, autour du temps des fêtes, les médias s’intéressent à la pauvreté et demandent à la population de donner généreusement à ceux et celles qui en ont besoin. Nous inviterons donc la population à poser un geste qui sortira les gens de la pauvreté, de façon durable : offrir un logement social!

Dans St-Henri, Petite-Bourgogne, Griffintown, Côte-St-Paul et Ville-Émard, 3 455 ménages paient 50% de leur revenu pour se loger. C’est trop d’argent mis sur le loyer. Au milieu du mois, plusieurs de ces ménages dépendent des banques alimentaires et des paniers de Noel !!

Lors de notre Guignolée, des maisons symboliques seront construites et le gouvernement Legault, qui nage dans les surplus budgétaires, sera invité à investir généreusement dans le logement social.

Soupe, chocolat chaud, chant de Noel des mal-logé.e.s et beaucoup de logements sociaux à construire!

Une action du P.O.P.I.R.-Comité logement, des artistes activistes du CEDA et de leurs alliés du Sud-Ouest!

Comité action 23 novembre

Hausses abusives de loyers, évictions, apparition de commerces proposant des services et produits de luxes et de nouveaux condos et harcèlement des personnes vivant en situation d’itinérance…..ça sent la gentrification (et ça pique) !
Vous vivez de telles situations de près (ou de loin) et vous avez envie d’agir ? Bienvenu.e.s à notre comité action !
L’idée c’est de se donner un moment pour partager nos expériences sur la gentrification de nos quartiers et d’organiser ensemble une action de lutte. Aussi, un repas sera offert.
N’hésitez pas à en parler à votre entourage ! Nous avons très hâte !