Augmentation de loyer 2022: il est possible de refuser une hausse trop élevée!



Les taux d’augmentation permettant de calculer votre hausse de loyer pour 2022 ont été récemment publiés par le Tribunal Administratif du Logement.
 
Attention, car au contraire de la croyance populaire, il n’existe pas un pourcentage fixe qui permet de calculer la hausse de loyer. Les taux ne font référence qu’à l’augmentation liée au chauffage du logement. À cela, il faut ajouter le calcul des taxes scolaires et municipales, le coût des travaux réalisés dans le logement et la variation dans les assurances du propriétaire.
 
Le POPIR invite les locataires du Sud-Ouest à nous contacter afin de réaliser ce calcul. Si la hausse de loyer est trop élevée, il ne faut pas hésiter à répondre : JE REFUSE LA HAUSSE DE LOYER ET JE RENOUVELLE MON BAIL!

Le POPIR embauche !

Offre d’emploi : Organisateur(trice) communautaire- défense individuelle des droits

Présentation de l’organisme

Le P.O.P.I.R. – Comité Logement est un organisme de défense de droits individuels et collectifs qui a comme principale mission de défendre le droit au logement des personnes à faible et modeste revenu demeurant à Saint-Henri, Ville-Émard, Côte-Saint-Paul et Petite-Bourgogne.

Tâches

Prendre en charge, en collaboration avec l’équipe de travail, les tâches liées à la défense individuelle des droits des locataires et à la supervision des stagiaires en droit. La personne choisie devra aussi collaborer au travail de défense collective des droits et à l’administration (cogestion).

Plus précisément, accomplir les tâches suivantes :

  • Services individuels aux locataires (rencontres, par téléphone, par courriel, aide à la rédaction, etc.);
  • Supervision des stagiaires en droit;
  • Dispenser des formations sur le droit du logement ou sur le logement social;
  • Assurer une partie des tâches administratives (cogestion);
  • Au besoin, représenter l’organisme à l’externe;
  • Participer aux réunions d’équipe hebdomadaires.

Exigences de base du poste

  • Bonne connaissance du droit au logement ;
  • Connaissance des pratiques des groupes communautaires;
  • Disposer d’un horaire flexible : il faut être disponible à travailler aussi de soir et en fin de semaine.
  • Capacité à conduire une entrevue en français et en anglais ;
  •  Capacité à rédiger en français et en anglais;
  •  Personnalité empathique.

Atouts qui seront considérés

  • Avoir des connaissances en informatique (Word, Excel,etc.) ;
  • Expérience avec des tâches administratives ;
  • Expérience en supervision;
  • Expérience en cogestion;
  • Connaître les quartiers du Sud-Ouest;
  • Connaissance d’une autre langue.

Conditions de travail

Poste permanent.

Premier jour de travail : dès que possible.

Salaire est de 29$ par heure, à raison de 28heures par semaine.

Les autres avantages sociaux sont déterminés par les politiques de l’organisme.

Pour soumettre votre candidature

Par courriel : ines.benessaiah@popir.org

Le POPIR a une politique d’équité à l’embauche. Merci d’indiquer dans votre lettre de présentation si vous désirez vous en prévaloir.

La date limite pour poser votre candidature est le 21 octobre à 16h.
Les entrevues auront lieu le 26 octobre.
Seules les personnes dont la candidature sera retenue seront contactées pour une entrevue.
On vous remercie d’avance pour votre intérêt à notre organisme !

       

Non aux évictions ! Nos vies valent plus que leurs profits !

À Tiohtià:ke (Montréal, territoire autochtone non-cédé) il n’y a que très peu de logements en location abordables et les prix des loyers ont explosé ! Nous vivons une crise du logement et à l’approche du 1er juillet plusieurs ménages locataires risquent de se retrouver sans logis…Et pourtant le gouvernement Legault refuse de le reconnaître et de prendre les mesures nécessaires pour protéger les locataires. Chaque année des milliers de locataires font face à des propriétaires sans scrupules, désirant faire du profit à tout prix en forçant les locataires de diverses manières (harcèlement, avis de reprises ou d’évictions frauduleuses etc.) à quitter leur logement, leur quartier et leur milieu de vie. Vivre une éviction est un choc très important et entraîne une immense détresse. Les évictions ont de très lourdes conséquences sur la vie des locataires. Pourtant le gouvernement brille encore par son inaction et sa complaisance avec les spéculateurs immobiliers.

Nos vies valent plus que leurs profits !!
Soyons nombreuses et nombreux à exiger du gouvernement Legault de mettre en place des réelles mesures pour mettre fin aux évictions et à la gentrification de nos quartiers telle qu’un contrôle des loyers, un ensemble de mesures contre la spéculation immobilière, la construction massive de logements sociaux, etc.

-> Marionettes géantes et musicien.e.s au programme !!!

Manifestation du 1er Mai

Plusieurs organisations syndicales, communautaires et militantes en collaboration avec l’IWW Montréal vous invitent à la manifestation pour la Journée internationale des travailleuses et travailleurs sur le thème « La précarité, un enjeu de santé publique! ».

Chaque jour dans cette société capitaliste dans laquelle nous vivons les personnes marginalisées et la classe ouvrière s’appauvrissent. Ce samedi nous manifestons pour revendiquer un gel des loyers et plus de logements sociaux, un statut pour toutes et tous et de meilleurs conditions de vie et de travail ( hausse du salaire minimum, élargissement de l’accès aux différentes prestations, etc.) !

Invitez vos ami.e.s, votre famille et vos voisin.e.s !

24 avril : Manifestation pour un contrôle des loyers

LES LOYERS EXPLOSENT, UN CONTRÔLE S’IMPOSE !
MANIFESTATION DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE DES LOCATAIRES

Contrairement au mythe répandu, il n’existe pas, au Québec, de véritable contrôle des loyers. Les mécanismes actuellement prévus par la loi, pour encadrer les hausses de loyers, sont d’une inefficacité déconcertante, ce qui donne libre cours aux abus des propriétaires immobiliers obnubilés par la recherche du profit maximal.Résultat : le coût des logements a explosé au cours des dernières années partout au Québec et les locataires doivent consacrer une part toujours plus importante de leurs revenus pour se loger, souvent au détriment de leurs autres besoins de base.Pour mettre un terme à cette explosion du prix des logements, des mesures de contrôle obligatoires des loyers s’imposent!

Dans le cadre de sa campagne «Les loyers explosent: Un contrôle s’impose!», le RCLALQ et le POPIR – Comité Logement vous invitent à une grande manifestation demandant au gouvernement du Québec d’instaurer sans plus tarder un contrôle obligatoire des loyers.

Quand : samedi 24 avril 2021
Pour un départ avec les locataires du Sud-Ouest : rendez-vous à 13h au métro Lionel Groulx (nous <donnons les billets de métro)

Où : Station de métro Parc (Parc-Extension), rues Jean-Talon et Hutchison

**COVID-19***
Les consignes sanitaires édictées par la Santé publique en matière de rassemblement extérieur devront être respectées : le port du masque sera obligatoire et une distanciation de deux mètres entre les participantEs devra être maintenue.