Semaine d’actions contre l’insalubrité

LA SALUBRITÉ DES LOGEMENTS DOIT ÊTRE UNE PRIORITÉ!

À Montréal c’est plus du tiers des ménages qui occupent des logements insalubres. Lors de son élection en 2013, Denis Coderre, disait qu’il ferait de la lutte à l’insalubrité dans les logements sa priorité. Fore est de constater que 4 ans plus tard, ses belles paroles n’ont pas permis d’améliorer l’état du parc locatif montréalais.

À l’approche des élections, le RCLALQ demande aux candidat-e-s aux élections municipales de prendre des réels engagements pour régler des problèmes d’insalubrité dans les logements.

Ce que nous réclamons:

1.- Une application plus stricte et coercitive du Règlement contre la salubrité, notamment par l’émission systématique d’amendes pour les propriétaires négligents et la réalisation de travaux en lieu et place pour les autorités municipales.

2.- Une augmentation importante de ressources allouées pour l’inspection des logements, dont l’embauche d’un plus grand nombre d’inspecteurs et d’inspectrices pour arriver à répondre à la demande.

3.- Que les locataires soient informé-e-s quand un dossier pour la salubrité est ouvert pour leur logement; qu’ils et elles reçoivent les rapports d’inspection ainsi que toutes les autres informations pertinents concernant leur dossier. 

ON EST TANÉ-E-S DE TAUDIS!

ON VEUX DES ACTIONS PAS JUSTE DE PAROLES DES ÉLECTIONS!

Affiche-11X17-élections-municipales-2017

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *