Le FRAPRU se mobilise pour la reconduction d’AccèsLogis

 

 
Le 14 février plusieurs groupes membre du FRAPRU se sont mobilisés pour la reconduction du programme AccèsLogis. Le dernier programme au Québec qui permet de construire et financer du logement social. Le POPIR était présent à l’action de Montréal!
 
Une vingtaine de militantes et militants de Montréal et de Longueuil ont réussit à installer un campement durant 1h30 dans les bureaux du cabinet du ministre des Finances Carlos Leitao et une trentaine d’autres qui n’ont pas pu monter ont tenu une action tintamarre simultanée au Rez-de-Chaussé du Centre de commerce mondial. Une bannière «Assez, c’est assez, AccèsLogis faut financer» a également été déployée dans le Centre de commerce mondial et un bouquet de ballons bruyants a été lâché lors de la lecture de l’avis d’éviction.
 
À Châteauguay, une action tintamarre a été organisée par le Comité logement Rive-Sud et le Comité logement Beauharnois devant les bureaux du ministre Moreau.
 
Les membres de l’Association des locataires de Sherbrooke ainsi que ceux et celles du comité logement Trois-Rivières ont fait une tournée des bureaux de députéEs de leurs régions respectives.
À Saguenay, une délégation de Loge m’entraide a remis un message de Saint-Valentin qui disait : «Si AccèsLogis meurt, les locataires auront le cœur brisé» au bureau du premier ministre Philippe Couillard.
À La Sarre et à Rouyn-Noranda, les militantes et les militants de l’Association des locataires de l’Abitibi-Témiscamingue ont distribué des tracts 

À Rimouski, un rassemblement d’une vingtaine de personnes s’est tenu devant le bureau du député Harold Lebel.

 
Bref, ce fut une matinée bien remplie pour les membres du FRAPRU.
Le communiqué émis hier matin se trouve ici: www.frapru.qc.ca/14fevrier

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *