Comité mobilisation du POPIR

Vous vous sentez concerné.e.s par la lutte pour le logement social?

affiche_comite-mob_2-novembre-1

Vous aimeriez savoir qu’elles sont les revendications actuelles en termes de logement social?

Pourquoi c’est si difficile d’avoir accès au logement social?

Qu’elles sont les personnes les plus touchées par le manque de logement abordables?

Voila un exemple de questions auxquelles nous allons répondre au prochain comité mobilisation. Nous parlerons également des prochaines actions à venir au cours de la prochaine année.

On vous attend nombreux et nombreuses!!

Comité mob. du P.OP.I.R.

557998_553448308051748_861166624_n

Venez regarder le film : Dans l’ombre des frontières avec nous
https://www.youtube.com/watch?v=PCvf5U6qRuk
(English will follow)

Oui, le Logement c’est un droit, mais pour qui ? Mais sur tout Pour quoi ?

‘’Notre demande d’asile a été refusée en avril 2014 et on s’est retrouvés dans la rue. On n’avait pas de quoi payer un loyer’’
-Anonyme.

‘’Pour le moment je consacre plus de 80% de mon revenu à mon loyer, et même si je vois l’avenir positivement, J’ai hâte d’avoir ma résidence permanente pour pouvoir avoir accès à un logement subsidié. À ce moment-là je pourrais en fin me poser et me sentir en sécurité’’

– Dounia Amour (2015, avant d’obtenir sa résidence permanente)

Même si le logement devrait être un droit pour toutes et tous, nous sommes encore loin de le faire valoir. Juste dans le Sud-Ouest de Montréal, il y a plus de 50% des ménages locataires qui consacrent la plupart de leur revenu à payer leur loyer. Qui sont ces ménages ? C’est quoi les barrières qui les empêchent d’avoir un logement salubre, sécuritaire et bon marché ? Ont-illes le droit de se loger à 25% de leur revenu ? Pourquoi ? Et si le logement est un droit pour toutes et tous, pourquoi il y a des catégories de personnes qui sont encore exclues ?

Venez passer un bon moment avec le comité mobilisation du POPIR en regardant le film : Dans l’ombre des frontières. Venez jaser avec nous sur le contenu du film en faisant des liens avec le logement. Venez poser de questions originales qui vont au-delà de la rhétorique et de la politique de division et de la peur du manque de ressources et soyez prêtes à trouver des réponses ensemble sur le comment on pourrait faire différemment. Quelque soit ta situation de logement, ton origine, ton quartier ou ton implication dans le POPIR.

Nous voulons redéfinir la mobilisation pour qu’elle ne soit pas juste pour garder « nos » jobs ET « nos » logements pour « nous », parce que après tout: C’est qui nous, 😉 ?

Mercredi prochain : 5 octobre 2016
À : 17h00
Au : CÉDA, 2515 rue Deslisle

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
Come watch the film: In the shadow of borders with us
https://www.youtube.com/watch?v=PCvf5U6qRuk

Yes, Housing is a right but for whom? But overall Why?

 » Our asylum seeking request was denied in April 2014 and we ended up in the street. We did not have the means to pay rent  »
-Anonymous.

 » At the moment I spend 80% of my income to pay my rent, and even if I see the future positively, I cannot wait to have my permanent residence to have access to subsidized housing. It will be just at that time when I think I will feel safe’’

– Dounia Amour (2015, before she got her permanent residence)

While housing should be a right for everyone, we are still far away from that to be true. Just in the Southwest of Montreal, there are more than 50% of tenant’s that spend most of their income to pay their rent. Who are these households? What are the barriers that prevent them from having decent, safe and cheap housing? Do they have the human right to pay just 25% of their income? Why? And if housing is a right for everyone, why are there still categories of people excluded?

Spend some time with the POPIR’s mobilization committee watching the film: ‘’In the shadow borders’’. Come chat with us about the content of the film and let’s make some connections with housing rights. Let’s ask some original questions that go beyond the rhetoric and the politics of division and fear of lack of resources and be ready to find answers together on how we might do differently! Whatever your housing situation, your origin, your neighborhood or your involvement are at POPIR we will be waiting for you.

We would like to redefine the term mobilization that it is no longer just to keep « our » jobs and « our » housing for « us », because after all: Who is ‘’us’’?

When: next Wednesday October 5th , 2016
Time: 17h00
At: CEDA, 2515 rue Delisle

Le canal : lancement du journal de quartier et populaire

Mercredi 14 septembre – 5@7

à la Bibliothèque St-Henri (4707, notre-dame o. / coin de Courcelle)

C’est la rentrée et c’est aussi le lancement de notre journal populaire de quartier : LE CANAL!

Comme « Le Devoir » l’a bien dit : Sans médias indépendants, la liberté de presse ne sera plus et il a bien raison. Notre journal est un journal indépendant qui est le fruit d’un effort collectif des résident-e-s du quartier qui, tanné-e-s de ne pas être bien représentés dans les plus grands médias et tanné-e-s d’écouter uniquement les discours de ceux et celles qui ont l’argent pour habiter dans le quartier, se sont mis ensemble pour produire leur propre histoire.

Le POPIR-Comité Logement, les militant-e-s et les locataires  vous invitent à notre prochain événement, le lancement du journal LE CANAL. L’histoire populaire des habitantes du Sud Ouest raconté par nous-mêmes, nos luttes et nos campagnes pour le droit au logement et pour notre communauté.

comite-journal

Nous vous invitons le mercredi 14 septembre 2016 à notre 5 à 7 à la Bibliothèque de Saint-Henri (4707 rue Notre Dame O) afin de lancer la nouvelle édition du journal Le Canal d’Automne 2016. Il y aura de la bonne musique ‘live’, la lecture de la poésie engagée, de la bonne bouffe mais le plus important, II y a aura nous : les membres, militant-e-s, ami-e-s et allié-e-s du POPIR-Comité Logement qui voulons partager un bon moment avec vous!

C’est un rendez-vous !

Évènement familial : Musique, bouffe, poésie et, la partie la plus importante : VOUS !!

Les militant-e-s du POPIR-Comité Logement ont perdu une grande amie

Les locataires du Sud-ouest viennent de perdre une grande alliée, Anne-Marie Rohel.

Elle est très connue dans le quartier pour toutes ses années d’implication et de lutte auprès des locataires et des causes féministes. Elle a travaillé avec les familles au Local Ensemble (maintenant Famijeunes) puis au POPIR-Comité Logement, de 1990 à 2005. Solidarité St-Henri lui a même remis un prix…«tête de caboche» qui prouve bien sa profonde détermination à lutter contre les injustices sociales.

Très généreuse, elle n’hésitait pas à visiter les locataires qui en avaient besoin. Elle leur trouvait des meubles, un frigo, etc.

Très militante, elle n’hésitait pas non plus à bousculer les locataires pour qu’ils s’impliquent dans les actions, dans les manifestations pour le logement social. Elle croyait dur comme fer à la mobilisation et à l’éducation populaire, elle a porté avec détermination ses valeurs au POPIR-Comité Logement. C’est donc un peu grâce à elle si les locataires du Sud-ouest sont toujours aussi dynamiques et présents dans les actions pour le droit au logement, la Marche mondiale des femmes et la lutte à la pauvreté.

Plusieurs vont beaucoup s’ennuyer d’Anne-Marie. Voici une dédicace de Karina Montanbeault qui a travaillé à ses côtés, au POPIR-Comité Logement :

«Mon ancienne collègue de travail de travail du POPIR, Anne-Marie, est décédée dans son sommeil. Féministe qui avait fait la Marche du Pain et des Roses et la MMF 2000, elle a travaillé notamment à la mise sur pied de la Coop Malgré tout dans St-Henri. Anne-Marie, dans cette société individualiste et capitaliste que tu détestais tant, tu as laissé ta marque dans le coeur de bien des mal-logés de St-Henri. Repose en paix cher alma mater.»

Anne-Marie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne route Anne-marie, le POPIR-Comité Logement te salue !

 

 

 

Difficultés techniques

Veuillez noter que nous éprouvons actuellement des difficultés techniques avec notre site-web (clairement!). Nous essayons de régler ça le plus rapidement que possible.

Entre temps, veuillez trouver ici une liste de toutes nos pages, et pour toute autre question, appelez nous au (514) 935-4649.

 

Please note that we’re currently experiencing some technical difficulties with our website (clearly!). We’re working on getting it fixed as soon as possible.

In the meantime, here is a list of all our pages you might need to access and if you have a question call us at (514) 935-4649.

Qui sommes-nous

Nos services

Vos droits

Bulletin

Plan d’action

Nos activités de mobilisation

Photos

Politique d’accessibilité

Accessibility policy

Consentement et anti-oppression

Consent and anti-oppression

Devenir membre

Nos partenaires

Documents

 

 

 

 

Partir SA coopérative : un comité de requérant-e pour le Sud-Ouest

Même s’il se construit des logements sociaux dans le Sud-Ouest, il est souvent difficile de trouver LE projet qui nous ressemble, qui soit situé là où on l’a toujours rêvé, qui porte nos valeurs.

Le POPIR-Comité Logement invite donc ceux et celles qui veulent partir une coopérative à participer à une première rencontre dans le but de créer SA coopérative. Il faudra pour cela trouver un terrain, une philosophie, un financement, etc.

La rencontre aura lieu au CEDA, lundi 19 novembre 2012 à 18 heures.
The meeting will be held at the CEDA, Monday, November 19 at 6pm

Several new social housing projects are under way in the Southwest but the vast majority of these projetcs are being built in the shadow of condo developments, in locations and with characteristics not chosen by the future members.

The POPIR-Comite logement is organizing a meeting for those who’d like to create their own project in an ideal location, a project that reflects their values.