Le POPIR regroupe des personnes de divers milieux, avec des opinions et des expériences de vie qui sont parfois différentes. Bien que nous militons toutes et tous pour la justice sociale, chacun de nous est susceptible d’adopter des comportements ou de prononcer des paroles qui peuvent mettre les gens mal-à-l’aise ou les blesser. Par exemple, le sexisme, le racisme, l’homophobie sont des discours auxquels nous pouvons être confronté.e.s au POPIR.

Comment faire pour mieux vivre ensemble au POPIR afin que toutes et tous se sentent bien à l’intérieur du groupe?
Quoi faire lorsque je vis des situations difficiles ou que je suis témoin de choses qui me mettent mal-à-l’aise?

Vous êtes donc bienvenu.e.s pour venir discuter de ces questions avec Mélissa et Olivier le 7 décembre à 17:00 au CEDA. Nous servirons la traditionnelle soupe, ainsi que du café et un dessert spécial noël. Nous espérons vous voir nombreux et nombreuses

affiche-comite-mob-7-decembre-2016-1

Assemblée Publique à Côte Saint-Paul et Ville-Émard

assemblee-publique-cspve-webLe POPIR-Comité Logement et le comité habitation de la table de concertation se sont dotés d’un plan d’action pour améliorer les conditions du parc de logements existants et inciter le développement de nouveaux logements sociaux. Nous voulons travailler ensemble avec tous et toutes les résident-e-s du quartier et les organismes communautaires qui les soutiennent pour pouvoir atteindre nos objectifs dans le but ultime d’améliorer la qualité de vie et de logement de la population, surtout de la population la plus démunie de CSP et VÉ : les locataires, les familles, les personnes seules, les ainé-e-s et les personnes immigrantes.

Nous vous proposons une assemblée publique sur le thème du logement à Côte Saint-Paul et Ville-Émard afin de rassembler le plus de locataires résident-e-s des deux quartiers et aborder avec eux/elles leur préoccupation sur cet enjeu.

Nous voulons aborder la situation du droit des locataires de logement sociaux et/ou abordables dans le quartier avec une courte présentation de: des logement sociaux et/ou abordables dans le quartier avec une courte présentation de: les Services Juridiques Communautaires de Pointe-Saint-Charles et la Petite-Bourgogne. Nous parlerons également des locataires qui demeurent dans des logements privés avec un bref résumé de document:‘’La régie du logement sous la loupe’’ émis par le regroupement des comités logement et association de locataires du Québec (RCLALQ).

Le 5 décembre 2016

Heure: de 18h30 à 20h30

Lieu: Centre MGR Pigeon (550 rue Anger)

affiche-legal_mise-en-page-1

Quel avenir pour le site du NCC? What future for the NCC site?

affiche-ncc

Lundi, le 28 novembre à 17h30, la Coalition de la Petite-Bourgogne organise une assemblée publique sur l’avenir du site du NCC. Au programme, un bref historique et des témoignages de gens qui ont participé à la vie du NCC, une présentation du sondage effectué auprès de 150 locataires et une discussion sur les potentiels projets pour le site du NCC. L’avenir du site du Negro Community Center vous intéresse ? Venez participer à cette assemblée pour partager vos opinions et vos idées.
L’assemblée aura lieu dans la grande salle de la Coalition au 741 Des seigneurs. Un goûter sera servi et un service de garde est disponible sur inscription.

Monday November 28th at 5h30 PM, the Little-Burgundy Coalition organize a public assembly on the future of the Negro Community Center site. On the agenda, a brief history of the NCC and stories from people who participate to the life of the NCC, a presentation of the survey filled by 150 tenant and a discussion about potentials projects for the NCC site. If your concern about the futur of the NCC site come on monday November 28th to share your opinions and ideas.
The assembly will be gonna take place in the large room of the Coalition(741 Des Seigneurs) . A snack will be served and daycare service will be avaible by reservation.

3364485256_b49c3e708b

Ottawa doit poursuivre ses subventions pour le logement social

Le POPIR sera là, le 22 novembre, Journée canadienne sur le logement, pour réclamer le maintien des subventions fédérales aux logements sociaux existants.  DÉPART DU POPIR  à 9h00 au 4017 Notre-Dame Ouest (métro Place-Saint-Henri). 

14724572_1570210566337837_2127778857849270833_n

 

En 2015, le gouvernement fédéral a cessé de verser à 9950 logements sociaux du Québec les subventions qu’il leur accordait depuis des décennies. À terme, il prévoit retirer tout financement à 113 650 autres logements sociaux. Les conséquences sont pourtant bien connues : hausses de loyer, parfois astronomiques ; perte d’accessibilité de ces logements pour les ménages qui en auront besoin à l’avenir ; taudification d’une partie des logements, etc.

Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a annoncé la prolongation de l’aide financière accordée aux ménages à plus faible revenu demeurant dans des logements coopératifs ou sans but lucratif où elle devait prendre fin. Toutefois, la poursuite des subventions n’a été accordée que pour 2 ans et seulement pour le quart des logements sociaux concernés.

 

https://www.facebook.com/events/696846340483032/

 

Campagne « Engagez-vous pour le communautaire »

Engagez vous pour le communautaireDans le cadre de la campagne « Engagez-vous pour le communautaire », les membres du P.O.P.I.R. – Comité Logement ont décidé de participer à la lutte pour obtenir un meilleur financement pour les groupes communautaires, y compris les groupes de défense collective des droits. 

Nous vous convions donc à deux actions qui auront lieu dans le cadre de trois journées de mobilisation, du 7 au 9 novembre.

 

7 novembre : Rassemblement au métro Lionel-Groulx

Les groupes du Sud-Ouest se réuniront pour un rassemblement lundi le 7 novembre à 13 h 30 au métro Lionel-Groulx. Il y aura de la soupe, de l’animation et d’autres activités, afin de présenter les revendications pour un meilleur financement.

 

9 novembre : Grande manifestation à Montréal

Une grande manifestation est organisée par les groupes montréalais le mercredi 9 novembre à 13 h, au métro Place-des-Arts. On vous invite à vous vêtir de noir, afin de bien vous identifier au contingent des groupes de défense collective des droits. Il y aura un départ à 12 h 30 du P.O.P.I.R. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous appeler au 514 935-4649.

Pour toute l’information sur la campagne, visitez www.engagezvousaca.org

Comité mobilisation du POPIR

Vous vous sentez concerné.e.s par la lutte pour le logement social?

affiche_comite-mob_2-novembre-1

Vous aimeriez savoir qu’elles sont les revendications actuelles en termes de logement social?

Pourquoi c’est si difficile d’avoir accès au logement social?

Qu’elles sont les personnes les plus touchées par le manque de logement abordables?

Voila un exemple de questions auxquelles nous allons répondre au prochain comité mobilisation. Nous parlerons également des prochaines actions à venir au cours de la prochaine année.

On vous attend nombreux et nombreuses!!

MANIF pour un Espace autogéré à St-Henri

Pour un espace autogéré à St-Henri : une réponse à la gentrification de notre quartier !

sticker

La gentrification transforme St-Henri en un quartier de destination où les bourgeois.e.s des nouveaux condos et leurs ami.e.s viennent en BMW pour se montrer avec un expresso à la main ou une crème glacée de luxe ! La gentrification n’améliore pas les conditions de vie des locataires des quartiers populaires, elle les efface de l’espace public, derrière les « belles » vitrines, et elle les éloigne, à la marge, où les loyers sont encore un peu moins chers.

Toute l’année, des résidant-e-s de St-Henri, des groupes communautaires, des Collectif luttent pour dénoncer la gentrification et ses impacts. Ils manifestent, ils déposent des mémoires, ils font de l’action directe. Inscrit dans ce mouvement de lutte, les membres du Collectif pour un Espace Autogéré veulent aussi développer une alternative à la gentrification commerciale de la rue Notre-Dame en revendiquant un bâtiment vacant qui deviendra un « Espace pour nous, à St-Henri ». Un lieu de rassemblement pour toutes et tous avec des projets qui répondent aux besoins, comme avoir de la nourriture pas chère (ou gratuite).

Il y a des bâtiments vides sur Notre-Dame, nous devons les récupérer avant que les investisseurs et les promoteurs mettent la main dessus et nous dépossèdent définitivement de notre quartier.

Venez avec vos masques, vos costumes, vos instruments (c’est halloween) !
Venez combattre avec nous le monstre de la gentrification !

BOUFFE GRATUITE, MUSIQUE, ANIMATION, MAQUILLAGE et AUTRES SURPRISES à la fin de l’action !

Pour infos : espaceautogere@riseup.net

***
For an autonomous space in St-Henri: a response to the gentrification of our neighbourhood!

Gentrification is transforming the neighbourhood of St-Henri into a destination area, where the bourgeoisie of the new condos and their friends come in BMWs to parade with an espresso or luxury ice cream in hand! Gentrification doesn’t improve the living conditions of tenants of working-class neighbourhoods. It hides them from public space, behind « beautiful » window dressing. It removes tenants, pushing them to the periphery, where rents are still a little cheaper.

Throughout each year, residents of St-Henri, community groups, and collectives struggle to denounce gentrification and its impacts. They have rallies, they file briefs, they do direct action. In the spirit of this struggle, members of the Collective for an Autonomous Space also want to create an alternative to the commercial gentrification of Notre Dame by claiming a vacant building that will become a « space for us in St-Henri: » A gathering place for everyone with projects that meet our needs, such as having some cheap (or free) food.

There are some empty buildings on Notre Dame street. We need to reclaim them before investors and condo developers get their hands on them and we end up completely dispossessed from our own neighbourhood.

Bring your masks, your costumes, your instruments! (It’s halloween.)
Come fight with us against the monster of gentrification!
FREE FOOD, MUSIC, ENTERTAINMENT, MAKEUP AND OTHER SURPRISES at the end of the demo!

For info: espaceautogere@riseup.net

Manifestation du FRAPRU à Ottawa le 13 Octobre

Ottawa doit s’engager pour le logement social! 

Pour le droit au logement!

Le POPIR participera à la manifestation organisée par le FRAPRU, le 13 octobre à Ottawa, question de déranger Justin pour la première fois. Nous manifestons pour la reconnaissance formelle du droit du logement, pour des investissements additionnels de 2 milliards par année pour réaliser des nouveaux logements sociaux et pour le maintient des subventions fédérales pour le logement qui permettent à plusieurs personnes de se loger en payant 25% de leur revenu. See you Justin Trudeaux!

Départ du Sud-Ouest en autobus voyageur!Lunch inclus! 

Le jeudi 13 octobre à 8h45 au Métro Lionel-Groulx

         afficheottawa13oct2016-663x1024

Pour confirmer votre présence – 514-935-4649

Comité mob. du P.OP.I.R.

557998_553448308051748_861166624_n

Venez regarder le film : Dans l’ombre des frontières avec nous
https://www.youtube.com/watch?v=PCvf5U6qRuk
(English will follow)

Oui, le Logement c’est un droit, mais pour qui ? Mais sur tout Pour quoi ?

‘’Notre demande d’asile a été refusée en avril 2014 et on s’est retrouvés dans la rue. On n’avait pas de quoi payer un loyer’’
-Anonyme.

‘’Pour le moment je consacre plus de 80% de mon revenu à mon loyer, et même si je vois l’avenir positivement, J’ai hâte d’avoir ma résidence permanente pour pouvoir avoir accès à un logement subsidié. À ce moment-là je pourrais en fin me poser et me sentir en sécurité’’

– Dounia Amour (2015, avant d’obtenir sa résidence permanente)

Même si le logement devrait être un droit pour toutes et tous, nous sommes encore loin de le faire valoir. Juste dans le Sud-Ouest de Montréal, il y a plus de 50% des ménages locataires qui consacrent la plupart de leur revenu à payer leur loyer. Qui sont ces ménages ? C’est quoi les barrières qui les empêchent d’avoir un logement salubre, sécuritaire et bon marché ? Ont-illes le droit de se loger à 25% de leur revenu ? Pourquoi ? Et si le logement est un droit pour toutes et tous, pourquoi il y a des catégories de personnes qui sont encore exclues ?

Venez passer un bon moment avec le comité mobilisation du POPIR en regardant le film : Dans l’ombre des frontières. Venez jaser avec nous sur le contenu du film en faisant des liens avec le logement. Venez poser de questions originales qui vont au-delà de la rhétorique et de la politique de division et de la peur du manque de ressources et soyez prêtes à trouver des réponses ensemble sur le comment on pourrait faire différemment. Quelque soit ta situation de logement, ton origine, ton quartier ou ton implication dans le POPIR.

Nous voulons redéfinir la mobilisation pour qu’elle ne soit pas juste pour garder « nos » jobs ET « nos » logements pour « nous », parce que après tout: C’est qui nous, 😉 ?

Mercredi prochain : 5 octobre 2016
À : 17h00
Au : CÉDA, 2515 rue Deslisle

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
Come watch the film: In the shadow of borders with us
https://www.youtube.com/watch?v=PCvf5U6qRuk

Yes, Housing is a right but for whom? But overall Why?

 » Our asylum seeking request was denied in April 2014 and we ended up in the street. We did not have the means to pay rent  »
-Anonymous.

 » At the moment I spend 80% of my income to pay my rent, and even if I see the future positively, I cannot wait to have my permanent residence to have access to subsidized housing. It will be just at that time when I think I will feel safe’’

– Dounia Amour (2015, before she got her permanent residence)

While housing should be a right for everyone, we are still far away from that to be true. Just in the Southwest of Montreal, there are more than 50% of tenant’s that spend most of their income to pay their rent. Who are these households? What are the barriers that prevent them from having decent, safe and cheap housing? Do they have the human right to pay just 25% of their income? Why? And if housing is a right for everyone, why are there still categories of people excluded?

Spend some time with the POPIR’s mobilization committee watching the film: ‘’In the shadow borders’’. Come chat with us about the content of the film and let’s make some connections with housing rights. Let’s ask some original questions that go beyond the rhetoric and the politics of division and fear of lack of resources and be ready to find answers together on how we might do differently! Whatever your housing situation, your origin, your neighborhood or your involvement are at POPIR we will be waiting for you.

We would like to redefine the term mobilization that it is no longer just to keep « our » jobs and « our » housing for « us », because after all: Who is ‘’us’’?

When: next Wednesday October 5th , 2016
Time: 17h00
At: CEDA, 2515 rue Delisle